Deprecated: Non-static method JSite::getMenu() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /homepages/31/d341529714/htdocs/valdez25/plugins/system/jcemediabox/jcemediabox.php on line 251

Deprecated: Non-static method JApplication::getMenu() should not be called statically, assuming $this from incompatible context in /homepages/31/d341529714/htdocs/valdez25/includes/application.php on line 536
Les larmes des innocentes

« Je n'aime pas trop le noir-noir, je préfère qu'il reste une lueur d'espoir, que les salauds ne gagnent pas toujours, que les histoires d'amour ne finissent pas toutes mal, que Dieu parvienne, parfois, à contenir le Diable. »

Publié en septembre 2010
par les éditions Demeter
Format 13,8 x 20,4 cm 352 p.

Il est disponible
sur le site Chapitre.com
au prix de 19 €,
livraison gratuite possible.

Les larmes des innocentes (2010)

larmes "Je me nomme Jacques de Moroges et suis né, le 10 octobre 1433, jour de la Saint-Ghislain, en la proximité d’Autun, dans une famille de petite noblesse, alors que la guerre ravageait le royaume de France. Ma mère Aliénor n’avait plus aucune parenté vivante hors sa propre mère et sa soeur avec qui nous partagions Beaumercy, le manoir hérité de leur lignée. Mon père Federico, que la reconnaissance du duc de Bourgogne avait doté d’un petit fief et transformé en Frédéric de Moroges, était le bâtard d’un prince castillan. J’avais trois ans lorsqu’il quitta Beaumercy pour n’y jamais revenir, laissant en mon âme l’inguérissable blessure de son absence."

Ainsi commence le récit d’un jeune chevalier bourguignon. Nous sommes vers 1450, la guerre de Cent Ans se termine dans de terribles convulsions. «Les écorcheurs», des bandes de mercenaires que personne ne peut plus payer, sèment la terreur. Moroges et les siens doivent se réfugier au château de Meulcey, sous la protection du baron Thibault leur puissant suzerain. La misère et l’effroi semblent alors s’éloigner. Un instant, la douceur de la paix paraît proche. En compagnie de Flora, sa tendre cousine, Jacques se met à envisager un avenir. Hélas, les cadavres de plusieurs jeunes filles sont découverts – peints de bleu ou de rouge – dans l’inquiétante forêt de Perfection. La peur hante à nouveau les villages, les rivalités entre seigneurs voisins s’exacerbent. Craignant un retour de la guerre civile, le duc de Bourgogne envoie à Meulcey son meilleur enquêteur, Ibrahim le Sombre, un célèbre médecin arabe.

 

A propos du livre

Ce livre est arrivé au mois de septembre 2010, juste avant que Joachim Sebastiano ne parte... Il n'aura pas eu le plaisir de le voir en librairie. Toute contribution critique sera la bienvenue.

template-joomspirit

Site créé par Joseph Périgot • Design Joomspirit